En ce moment, alors que les étudiants planchent sur leurs examins, il est de bon ton de s'informer sur ce que sont vraiment ces diplômes. Aujourd'hui nous parlerons du plus fameux de ces derniers : le DWES !

Pour cela rejoignons notre correspond, au Lycée de Wiwiland, Kro-Magnon :

"Bonjour les lecteurs !
J'aurais aimé trouver une super transition pour commencer l'article, mais je sèche un peu, c'est pourquoi :

Mais qu'est ce que c'est que ce machin là, pourquoi tout le monde, tout les autres pays nous l'envie ? Mais pourquoi ? Je vous le demande. Qu'est ce que le DWES a de plus que les autres diplômes ? C'est cette question qui m'a donné envie d'aller sur le terrain faire ma petite recherche, voila ce que j'ai pu en tirer.

Apres de nombreux mois de négociation avec certains modérateurs, qui étrangement on voulus garder l'anonymat, j'ai réussis a intégrer le fameux Lycée Wiwilandais, ou plus communément appelé le LyWi (a prononcer bah comme ça se prononce), ce lycée mondialement connus, forme l'élite wiwilandaise, c'est la gloire de ce petit Royaume et c'est ce qui fait sa reconnaissance mondiale.

Bref moi voici habillé en tenue d'écolier wiwilandais, c'est-à-dire un petit bonnet a grolot bleu, un tee-shirt rouge surmonté d'une écharpe jaune a pois, et un short bleu, (oui je le sais, je suis mignon tout plein comme ça, et non vous n'aurez pas de photos). Mon cartable sur le dos, je me dirige vers la grille d'entrée, le stress commence a monter, j'espère que mes indic's m'ont bien renseignés, je passe devant deux vigiles (d'affreux pingouins que l'on dit carnivores). La première étape est réussie, me voici maintenant dans la cours de récrée baptisée : " la cours de Cyrodiil ", quel nom étrange, des surveillant habillé de vert surveille la cours, je repère un de mes indic's, il fait comme si il ne me connaissait pas. Je m'intègre dans une classe de dernière année, celle qui va passer leur DWES a la fin de l'année, le 11 juin pour être précis.

J'entre dans une classe, celle-ci ressemble a une cave, il fait froid et humide, les élèves n'ont pas l'air d'être dérangés, je m'assois seul au fond de la classe pour observer, le professeur entre dans la classe, tout les élèves se lèvent, le prof est habillé de jaune, c'est une femme, on dirait une fée, " étrange " ! Elle commence le cours en rappelant les points important du DWES et du lycée, j'ai de la veine, je vais tout savoir en quelques minutes a peine. Voila ce que j'ai pu retenir de son discours :

- Le DWES est un diplôme réservé a une élite wiwilandaise, grâce a ce diplôme on peut rentrer en EWS (école wiwilandaise supérieur, dont la fameuse ENAC fait partit : école national d'administration des coloriés). Ce diplôme comprend comme matière : la création de modules, le français, l'anglais, la physique sup (pour permettre de léviter même quand on peut pas), les maths, les scripts et les relations avec les noobs. Très difficile tout cela.

- Le règlement intérieur du LyWi: ils ont l'air pointilleux sur le règlement, les élèves n'ont pas le droit de crier, de parler deux fois de suite, ils doivent poser des questions qu'à des moments précis, ne pas se trimballer avec trop de photos, ne pas faire de fautes d'orthographes. Et quelques fois me dit un élève, les profs on le droit de bannir des élèves, je commence a avoir peur en comprenant dans quelle situation je me suis mis. "Brrr..." ce lycée me fait froid dans le dos, et pourtant il est si beau.

La prof me regarde dans les yeux, son regard me glace le sang, elle s'arrête de parler, je ne peut rien savoir d'autre sur ce trésor farouchement gardé, je crois que je suis découvert, je me lève tranquillement, puis je franchis la porte de la classe, je cours, je nage, je vole, le plus vite possible vers la grille, elle se referme, tout les profs sont derrière moi, ils veulent m'arrêter, la grille se ferme, je suis perdu ..."

Malheureusement nous avons perdu le contact après cet épisode. Encore un grand journaliste qui disparaît. Joignez l'association "Journalistes En Danger", qui s'occupe des fonds récoltés en faveur des nombreux journalistes de la Gazette qui disparaissent chaque année à cause des CenSSeurs FaSSistes, tous dons acceptés.

La direction.




Article de Kro-Magnon, qui, pour la seconde fois dans l'histoire de l'humanité, disparaît.