En réactions aux propos d’un de ces fanatiques des FPIA ici même dans ces colonnes la direction collégiale (car nous ne sommes point une secte gouverné par un seul), le MJLA se fend d’un communiqué pour dénoncer des propos scandaleux colporté dans la presse wiwilandaise et appuyé par ce même gouvernement dont certains membres haut placés sont également membres de ce mouvement sectaire.

Nous au MJLA ne nous inscrivons pas dans un tel mouvement contrairement aux allégories de nos ennemis, de par notre direction collégiale et du fait qu’aucune cotisation ni donation de bien n’est demandé à chaque adhérent.

Appartenir au manifeste c’est avant tout manifester un attachement profond aux valeurs de liberté, de choix, d’émancipation et d’épanouissement de la personne par le changement d’avatar et pas seulement pour la pensée unique du groupe .

Vouloir se différencier des masses wiwilandaise nous pousse par manque de choix, par dépit devrais-je dire, à s’inscrire chez les raëliens (oui n’ayons pas peur des mots, appelons un chat un chat). (ndr : Quelque chose contre les raëliens?)

Un choix par définition n’est jamais définitif et encore moins celui d’un avatar, internet évolu tellement vite pourquoi nous pauvres humain que nous sommes ne pourrions nous pas muer tel une chenille en papillon.

L’homme n’étant qu’hormone, pulsion éphémère et idée bizarroïde pourquoi ne pourrait il pas se tromper dans ses choix de pauvre mortel...

(ndr: La suite a été censurée, mais il semble que les différents parti ai de sérieux coup de pistons de la part de certains membres du comité directeur, nous nous excusons donc de voir ce débât enfler nos pages.)

(ndr: M'enfin ils paient bien quant même pour êtres publiés)

(ndr: Oui bah... Mais si vous saviez combien ça coûte d'entretenir les locaux!)