Leur différent est d’ordre spirituel et philosophique, plus précisément basé sur un des piliers même de Wiwiland : l’Avatar. Ce conflit meurtrier (une seule mort recensée à ce jour, par suicide) oppose les FPIA, les Fervents Partisans de l’Immuabilité Avatarienne au MJLA, le Manifeste pour la Liberté de Jouissance Avatarienne.

Cet article étant le premier consacré a ce sujet dans cette Gazette, nous verrons en détails les deux groupes et l’histoire de la confrontation.

Présentation du conflit et protagonistes ++ FPIA :++ Les Fervents Partisans de l’Immuabilité Avatarienne est le plus anciens des deux groupes. Il a été fondé il y a fort longtemps par Not Quit Dead (ndr : Monty Pythonesquement respectable), qui en est à la tête. Cette Association de membres de Wiwiland (que ses ennemis, partisans du SMS, périssent) lutte pour une cause simple (il suffit de comprendre leurs noms…) : Le non-changement d’avatar, la stabilité. Tout membre du forum est censé, d’après eux, se choisir un avatar et ne plus en changer quoi qu’il arrive. Et cela (toujours d’après les membres interrogés) pour des raisons simples et pratiques : La stabilité, l’aisance, la rapidité de reconnaissance l'interlocuteur d’un coup d’œil ...etc…

Leur nombre exacte est inconnu, mais au moment où nous mettons cet article en ligne, les FPIA sont plus nombreux que les MJLA... ++ Signe distinctif :++ Ses membres exhibent fièrement « membre des Fervents Partisans de l’Immuabilité Avatarienne » dans leur signature. Ils ne changent également jamais d’avatar.

Dignitaires :

-Not Quite Dead : Fondateur et chef actuel des FPIA. Son zèle et sans pareille pour convertir les futurs membres et il est sans pitié pour les « Hérétiques ».

-Alatha : Il s’agit d’un des membres d’honneur des FPIA. Selon nos sources, il serait également un de leurs bourreaux. (ndr: Ses subtiles paroles permettent aussi de convertir les foules grâce à d'exacerbés "voila" ou des "j'aime beaucoup ton avatar")

-Finrail : Un des membres les plus actifs, aucunes tâches spécifiques de connues. (ndr: cepandant il se pourrait selon nos sources qu'il mène en secret des entreprises mystérieuses)

- ? :

Ce membre est un mystère. Il serait apparut très tardivement, bien qu’étant déjà très actif sur le forum depuis longtemps. Il aurait, toujours selon les rumeurs, apporté à son arrivé des experts en torture et les instruments ad hoc ainsi que plusieurs membres qui formerait sa garde personnel. Il se déplacerait dans une armure bleu foncé et serait armé, attention il a la gâchette facile : très dangereux…. (ndr: Apparemment il aurait envoyé un ultimatum à la rédaction, mais nous essayons encore d'éclaircir la lettre disant qu'il finirait par s'exprimer publiquement en évitant toute censure)

MJLA :

Le Manifeste pour la Liberté de Jouissance Avatarienne (il y a une erreur dans leur abréviation, pas très sérieux tous ça…) est le Némésis des FPIA. Il a été fondé très récemment par Kombucha (mystérieux revendeur d'armes de destructions massives nommées P-Uces, il paraîtrait qu'il ai des contacts avec le gouvernement wiwilandais) en réaction a la prise de position (et de pouvoir…) des FPIA. Bien entendu les MJLA militent pour le contraire de leurs ennemis : La totale liberté de l’avatar. Pouvoir changer celui-ci quand on veut, comment on veut, où on veut. Le but est également on ne peut plus simple : pouvoir combler notre soif de changement et avoir le « plus zoli avataaaaaaaarrrrrrrr ».

Leur nombre exacte est également inconnu…

Signes distinctifs :

Ses membres change régulièrement d’avatar

Dignitaires :

-Kombucha Fondateur des MJLA, son dossier ayant mystérieusement disparut des archives Wiwilandaises.

-Celinha : Une des leaders des MJLA, surtout connue pour ses dessins de propagande et ses propositions de dessins d'avatars.

Ces deux groupes, bien qu’aux idées farouchement opposées, forment chacun une secte prônant ses propres idées et considérant ceux ne les partageants pas comme des Hérétique. Il est formellement conseillé a nos lecteurs de ne pas réfuté les arguments d’un membre de ces sectes. (S’il s’agit de Not Quito Dead, FUYEZ !!!!!)

Développement du conflit

Mais comment ces deux groupes ont-ils put en arrivé à ce stade ? Pour le comprendre, une enquête a été menée, et en voici les résultats, en exclusivité dans La Gazette de Wiwiland (aucune autre feuille de choux n’en a voulu…) : Après sa fondation, le groupe des FPIA a crût doucement mais surement. Il a rapidement acquis de l’influence. Leur groupe a également pris des le départ des airs de secte : Fanatismes de ses membres, séances de prières, don de tous ses biens au groupe. Il existe même des rumeurs de tortures des opposants qui circulent. Mais il est possible qu’ils soient le fruit des MJLA.

Des contestataires sont rapidement apparut, mais aucune résistance n’est réellement apparue. Les FPIAs ont continué à prendre du pouvoir et ont acquis leurs propre Sujet et un superbe manoir (bizarrement Alatha a été très heureus d’apprendre qu’il disposait de plusieurs kilomètres de galeries souterraines non cartographiée et explorées…). C’est a ce moment que les principaux contestataires sont apparut. Ils ont commencé à contester les idées des FPIAs sur dans leurs sujet. Il s’en ai suivit plusieurs escarmouches durant laquelle l’inconnu a fait de grave dégât a plusieurs reprises Puis les MJLA ont reçu leur propre sujet et les hostilités se sont calmées.

Il va sans dire que la bataille se déroule sur tous les fronts : combat physique, mais aussi juridique et informatique (piratage,…). Les Admins et autres coloriés ont, jusqu’a maintenant, réussi a maintenant a cacher ses différents affrontements aux membres du forum, mais pour combien de temps encore ?

Le point de vue des FPIA :

Voici un Interview de not Quite Dead, par notre envoyé spécial :

N.E.Spé : Bonjour Mr. NQD. Pour commencer, je voudrais vous demander comment vous est venu l’idée de créé cette secte ?

NQD : Il s’agit d’un mouvement de pensée, pas d’une secte !! Je vais néanmoins répondre a votre question : Voyez-vous, je n’ai jamais aimé l’idée de changer d’apparence comme de chemise. Mais ce qui a vraiment mis le feux au poudre, c’est lorsqu’une personne a repris l’avatar de Sentenza. Moi, comme a mon habitude, je n’ai regardé que cela. Lorsqu’il m’a dit des choses.

N.E.Spé : Quel genre de chose?

NQD : Je préfère ne pas en parler. Bref, quand j’ai compris mon erreur, j’ai été outré ! Vous vous rendez compte ! Un illustre inconnu se faisant passer pour l’un des modos (bénis soit-ils) ? Je ne pouvais pas tolérer un tel affront. J’ai juré de mettre fin aux exactions de ces criminels potentiels.

N.E.Spé : C’est effectivement effroyable. Et quel a été votre première grande réussite, selon vous ?

NQD : Et bien pour commencer, j’ai été soulagé de voir que tant de monde partageaient, et partage toujours, mon opinion. Mais ma première grande réussite… Eh bien je suppose que c’est lorsque j’ai entendu le grand Avatarien me parler. L’illumination…

N.E.Spé : Parlons justement de cette facette de votre idéologie.

NQD : Nous savons qu’un dieu, le grand Avatarien, nous guide, nous les partisans de l’immuabilité. Il reviendra un jour pour nous guider et mettre un terme a la luxure et la débauche des changeformes.

N.E.Spé : Amen. Merci d’avoir répondu à ces questions Mr. Not Quite Dead.

Par Marnus.

(ndr: Nous vous signalons à la dernière minute que des rumeurs courts selon lesquelles Marnus aurait sa carte FPIA, information à mettre au conditionnel puisque nos critères de recrutement sont draconiens)