Face aux attaques soutenues venant des bas-fonds du forum, l'équipe Wiwilandaise décida d'une grande restructuration. Les Admins réorganisèrent les plus grandes villes en gros quartiers et y instaurèrent des tours de garde importants. Tous les coloriés étaient sur le qui-vive, travaillant sans relâche, pour éviter que l'industrie du mod ne subisse une inflation cautionnant une grave baisse du rendement et des répercussions sur l'humeur du peuple de Wiwiland…
Une nouvelle branche de l'administration vu le jour : les Testeurs blancs. Choisis au hasard (wazaaaaaar) de la population, ceux-ci se fondaient dans la foule, et ne pouvaient pas être reconnus par les espions du Flood. Ainsi les Mods continuaient d'être testés dans l'ombre, pendant que les Coloriés menaient au front une guerre sans pitié.

L'équipe modératoire avait glané des indices non-négligeables grâce aux divers reports de Loki Asgarder, mais tres rapidement, l’informateur disparu de la circulation. Certains pensèrent que sa couverture avait été réduit à néant et que le pauvre homme avait été retrouvé par l’ennemi. Sans doute avait-il été enfermé dans une salle sombre, dont la seule lueur provenait d'un écran passant en boucle le DVD "La Torture selon Mordicus", renommé pour son chapitre 13 "La Folie pour les Nuls" : trente-quatre minute de "Manahmanah tutu tudtu "... (En exclusivité les auteurs vous propose de revivre ce moment d'horreur : Manahmanah !)

L'équipe se basa donc sur les seuls reports probants et suivit un suspect…
En effet, un certain Aervantel était tracé par deux espions camouflés : Un sapin rose (emprunté à la Gazette) et un flan (ce dernier eu malheureusement un accident handicapant, le seul Modérateur disponible à l'heure de son compte-rendu fut Ourobolos). Lorsque les Admins eurent suffisamment d'éléments à sa charge, ils profitèrent du débât public “Vaut-il mieux un serveur capricieux et des Admins patients ou un server patient et des Admins capricieux?” pour l'arréter (d'ailleurs la réponse du débât n'a toujours pas été apporté, les discussions tournant pour le moment autour du fait “qu'Isa n'est pas capricieuse mais prévenante” et que “PantyMan n'est qu'un vulgaire copieur”)…

Aervantel reprit connaissance au milieu d'une pièce sombre, dans laquelle brillaient deux yeux félins et un jambon (ce dernier étant placé sur un socle surélevé, faiblement éclairé pour mettre en valeur ses proportions). Il ouvrit les yeux dans un grognement étouffé (en effet, après une cavéisation, il se peut que la coordination des sens soit bouleversée, le cas le plus étonnant étant celui de quelqu'un qui voit de la musique ou qui entend du salé) :
-"Grmphhhhhhhh, gnmrph ... Par le GaTeX, où suis-je?"
-"Dans une salle habituellement réservée au nettoyage de topic, on est un peu juste en salles en ce moment, alors on fout les prévenus dans le premier endroit libre. Tu aurais préféré la salle de rangement des pantoufles de Jean-Louis ?" Répondit une voix grave dotée d'un accent italien plus Limougeaud que Sicilien.
-"Nettoyage effectué grâce à KafouWash®©, le nettoyant qui fait même briller les blagues de Moscbahh !" Ajouta Najah dans un ronronnement publicitaire.
-"Mais je fais quoi ici? Vous n'avez rien contre moi ! " Répondit Aervantel étouffant une bouffée de colère, ce qui produisait le même son que de bouffer un coléoptère essouflé.
-"Le simple fait de dire que l'on a rien contre toi suppose l'existence de quelque chose contre toi, donc ça suffit pour moi. Quel est ton rôle?" Dit, d'un ton très philosophique, Aubustou.
-"..." Ne dit pas Aervantel.
-"Très bien, je vais tout te faire cracher, crois moi, du pourquoi tu étais dans Co’Seu Ri au moment de l'explosion du topic la semaine dernière, jusqu'à ta liste de vote des derniers Wiwi d'Or. Alors? " Insista le 7ème compagnon, pendant que Najah faisait ses griffes sur la table d'opération voisine en essayant d'oublier les effluves odorantes émanant du jambon.
-"42." Répondit Aervantel, d’un léger, presque imperceptible, ton de défit dans la voix.
-"Tu veux jouer au plus fin avec moi?" Demanda Aubustou en se levant. Il attrapa son jambon d'une main sûre, et l'asséna sur le Flooder. "Tu en veux plus?"
Le moderatique felin regarda la scene d’un oeil imperturbable puis se releva brusquement sur ses pa-pattes.
-"Aub', va prendre un café, je te relaie. Un bon café Zessprexo®©, le caractère de la douceur, et vous repartez plus fort que jamais." Dit il en s'interposant. Aubustou se leva en jetant un regard mauvais à Aervantel et s'éloigna à reculons. Tellement à reculons qu'il heurta Jean-Louis, toujours à la recherche de ses chaussons, qui avait disparu de la salle la veille.
"Hé Aub' ! Qu'es ce qui est arriv..." Commença t-il.
"Shhhhhht" dit Aubustou en fermant la porte.
Najah repris alors l'interrogatoire : "Tu sais, vaut mieux que tu te mettes à table, à quoi ça sert de s'opposer... On a les moyens de te protéger si tu es vraiment impliqué dans le complot des Floodeurs. Et même de raccourcir d'éventuelles peines si tu es coopératif. Tu es sûr que tu ne veux pas parler?"
-"Je n'ai rien à dire à un gars qui se nettoie avec sa langue." Répondit le suspect d'un ton méprisant.
-"Ouais, mais moi au moins je reste doux quelque soit le temps, grâce à Tonguex®©, les félins de tous poils gardent une fourure brillante et souple toute l'année ! Bref, pas la peine de faire ton arrogant, j'en ai rien à faire de ce que tu penses. Tu n'es pas en position de force, c'est nous qui tenons le crachoir, et si tu nous cause pas, c'est toi qui aura des problèmes, pas nous..." ajouta Najah calmement, avant qu'Aubustou n'entre à nouveau dans la pièce. Ce dernier versa du café dans une gamelle en face de Najah et se rassit calmement sur une chaise en face d'Aervantel.
-"Bon alors le dur, cette fois c'est pas des coups de jambons que tu vas recevoir, mais ton cher avatar va vite se transformer en celui de Najah, tu sais le <<Hello Kitty>> rose, et on va te faire faire un grand tour avec, dans tout Wiwiland... Avec quelques rotules en moins évidemment" Dit-il.
-"Je vous ai capté vous savez, vos petites techniques sont dépassés..." Lâcha Aervantel dans un souffle, ne quittant pas l'image de l'avatar de Najah que tenait Aubustou entre ses mains.
-"De quoi tu parles ? La seule technique que j'utilise c'est le pétage de rotules, et je te jure que ça marche à tous les coups, si tu veux tester, continu sur cette voie." Lui dit Aubustou droit dans les yeux.
-"Vous me rejouez la technique du bon et du méchant flic... Toi Najah tu joue le gentil et Aubustou ici présent fait le remake du méchant... Les rôles ça marche pas avec moi" Lança Aervantel en levant les yeux au ciel.
-"Tu n'as pas tout compris, dans tout ce cinéma, Aub' joue aucun rôle, En fait… Il est REELEMENT méchant…" Répondit Najah dans un sourire de carnacier.
-"Et je vais te dire pourquoi tout de suite" Ajouta Aubustou dans un regard féroce. Une peur envahit alors Aervantel qui, quelques minutes plus tard, déballa toute son histoire…

Au coeur de Try-Bunaal, alors que le soleil dardait quelques rayons sur les buildings grattant les nuages et se découpant dans l’horizon carmine, une explosion retentie sur le toit d’une haute tour.
La population leva les yeux au ciel et vers l’épaisse fumée, les voitures stoppèrent sur la rocade alors que s’effondrait une gigantesque antenne. Le mât d’acier bascula dans le vide et chuta au milieu des rues, fracassant le bitume et quelques vitrines a proximité.
Soudain, toutes les télés de Wiwiland s'éteignirent, coupant l'émission "Le Droit de Savoir", sur la chaîne numéro 1 du pays : ModéroTV (Suspense, action, émotion, adrénaline, le quotidien des modérateurs, pour vous et vous seul!), dont l'audimat n'avait jamais été aussi élevé...
Les Wiwilandais moyens étaient frillants de cette émission, qui leur faisait partager un peu de la vie de l'équipe, sans leur donner vraiment les secrets d'états. Chaque fois qu'un interrogatoire y était programmé, tout le monde restait le soir devant la télé. Lorsque les programmes s’interrompirent au moment du dénouement, l'incompréhension se dessina sur tous les visages. Mais personne n'était dupe, c'était encore une attaque des Floodeurs. Une vague de panique emporta tous les Wiwilandais; s'ils n'avaient pas encore mesuré l'ampleur des évènements récents, l'arrêt de leur drogue télévisuelle éveilla les consciences. Les topics furent barricadés et les habitants commencèrent à prier pour que l'armée des 12 floodeurs ne croise pas leur famille. Si l'attaque de l'antenne de transmission de ModéroTV affola la population, pour l'équipe ce ne fut pas une surprise. Malgré les prédispositions défensives de la tour d'émission, les Floodeurs avaient avancé un autre pion sur l'échiquier. Personne n'avait pensé qu'ils seraient aussi forts, mais tout le monde attendait une autre catastrophe. Maintenant s'ajoutait une nouvelle menace : celle de ne plus pouvoir avertir la population. La télévision était le seul moyen de tenir tout le monde au courant des règles, des annonces, des évênements et aussi des dangers et des directives. Pour l'équipe il faudrait dorénavant être beaucoup plus efficace pour éviter les pertes civiles, coupées de la capitale.

Alors qu'Aubustou et Najah sortaient de la salle d'interrogation, Ourobolos les rejoignit, une boîte de pop-corn en main :
-"Dites, l'émission s'est arrété, il a dit quoi finalement?" Marmona t-il entre deux bouchées.
-"Il ne sait rien, lorsqu'il a eu son Wiwi d'Or du Flooder, quelqu'un l'a contacté et lui a promis des scripts en échange d'un menu service..." Répondit Najah.
-"Il n'a servi qu'à faire diversion, par ce qu'il est connu sur Wiwiland. On a toujours un coup de retard... Je vais préparer les chars dwemers, on va pas se laisser marcher sur les pieds éternellement. Et de votre côté? Des nouvelles des autres?" Complèta Aubustou.
-"Bah, je sais qu'on a découvert des trucs bizarres dans le Rp, un modéro est sur place avec un certain Redolnega... Redonlage...Redolmachin rah attendez..." Ourobolos prit alors un étrange objet en forme de côte de boeuf, qui émit un drôle de bruit, il le plaça à son oreille et parla : "Roro? Ouais, le gars au nom imprononçable, tu sais, tu as écris son nom cent fois pour l'apprendre ! Tu l'as gravé? Où? Ah ok, j'attends........ Oui? Ok merci." Il remit l'objet dans sa poche et se retourna vers Aubustou et Najah : "Le nom c'est Redolegna, il a des infos apparemment. Enfin avec un pseudo pareil, je fais pas confiance" Dit-il en reprenant des frites.
-"Tu sais, à force de bouffer, tu vas devenir gastéropode..." Dit Aubustou, en regardant les épluchures de bananes qui dépassaient du sac-à-dos du Modérateur.
-"Bah, l'avantage c'est que ce sera meilleur pour la digestion !"

A suivre...